Désormais disponible en librairie.

Comment vivre dans le respect des limites et des ressources de la nature ? Comment faire face à “un monde de plus en plus avare d’énergie” ? Le livre fondateur Permaculture de David Holmgren, apporte une réponse à la fois philosophique et pratique.

L'Anthropocène, c'est l'ère -géologique- des humains: à force de sortir de Terre des énergies fossiles, nous avons rompu la stabilité bioclimatique de la précédente ère, l'Holocène. Dans son "Voyage dans l'Anthropocène", le glaciologue Claude Lorius montre que "nous avons besoin de redéfinir notre contrat planétaire en comprenant que nous sommes tous dans le même bain". C'est urgent...

Comprendre que le capitalisme détruit la planète, c'est une chose. Voir comment le pétrole et la finance font, c'en est une autre. C'est ce que montre le livre enquête "Le pique-nique des vautours" du journaliste détective américain, Greg Palast.

Solution “miracle”, vies “numériques”, société “débranchée”, monde de pénuries... Ce sont les quatre scénarios qu’échafaude, dans son livre Post Petroleum, le sociologue et théoricien britannique John Urry concernant les conséquences sur nos mobilités d’une raréfaction du pétrole dans le futur proche. Les deux dernières options s’avèrent les plus envisageables, avec soit des vies bien plus “locales” soit un monde à la Mad Max 2.

Les guerres du climat, c'est l'essai magistral d'un psychosociologue, Harald Welzer, concernant les effets du changement climatique sur la violence de notre monde. Pour Welzer, en plus du changement radical de notre environnement, c'est bien les valeurs et la conception de la liberté issues du siècle des Lumières qui sont en jeu.