Multipliant les conférences dans le sud de la France, l’association Bio-sphère a pris "le parti de l’émerveillement" pour sensibiliser ses publics, que ce soit dans les établissements scolaires ou lors d’évènements relatifs à l’environnement.

Disponible en anglais, une formation permet aux enseignants de proposer un cours sur les changements climatiques et leurs effets. Prévu pour se dérouler sur six journées entières, ce cours a pour objet d’intégrer l’éducation au changement climatique à tous les domaines susceptibles d’être affectés par ce changement, y compris l’éthique, les sciences sociales, économiques ou politiques.

Basé à Troyes dans l’Aube, le Centre de recherches et d’études interdisciplinaires sur le développement durable (CREIDD) de l'UTT (Université technologique de Troyes) dispense un enseignement mariant sciences humaines, sciences sociales et sciences de l’ingénieur afin de mettre en place des outils et des connaissances, et de former des experts en décarbonation et en dématérialisation de l’économie.

Concernant 1800 établissements français, le programme de l'office français de la Fondation pour l’éducation à l’Environnement en Europe (of-FEEE) Eco-Ecole profite à la vie locale, selon une étude nationale. Bénéfices concrets: plus de produits bio et/ou locaux dans les cantines, changements de comportement des parents, hausse de la motivation scolaire, intensification des liens entre chacun...

Informations supplémentaires