Projet de “Paquet climat énergie” de l’Union européenne: insuffisant

Baisse de 40% des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990, part des énergies renouvelables portée à 27 % de la consommation, économies d’énergie de 30% par rapport au scénario tendanciel: c’est la proposition de “paquet climat énergie” pour 2030 de la Commission européenne. Et c’est inférieur à ce qu’il conviendrait de faire, notamment selon le Réseau Action Climat France, par exemple en ce qui concerne la réduction des gaz à effet de serre.

La commission européenne a fixé en 2014 son nouveau “paquet climat énergie”: ambition de 30 % d’économies d’énergie, - 40 % d’émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, 27% d’énergies renouvelables dans le mix européen. 

Prenant la suite de l’objectif de 2020 (réduction de 20% des émissions de gaz à effet de serre pour 20% d’économies d’énergie et une part des énergies renouvelables à 20%), ce “paquet” doit constituer l’ambition de l’Europe en vue de la conférence “climat” de Paris, fin 2015. Rappelons que cette conférence a pour but de mettre en place un accord mondial contraignant afin de limiter le réchauffement moyen de la planète à +2°C au-dessus du niveau pré-industriel.

L'ambition européenne est insuffisante, en particulier pour le Réseau Action Climat-France, l’Union européenne devrait pour bien faire viser 55% de réduction de gaz à effet de serre, 40 % d’économies d’énergie et une part d’énergies renouvelables de 45% de la consommation.

Informations supplémentaires