En ce début du mois d'avril, la banquise arctique est à son plus fort niveau de contraction pour cette époque de l'année: 13,865 millions de km2 (surface d'océan montrant au moins 15% de glace) le 6 avril contre 14,036 l'an passé, soit plus de 170 000 km2 de moins. Pour le même jour, c'est également 817000 km2 de moins que la moyenne de la décennie 2001-2010, 1,288 million de km2 de moins que la décennie 1991-2000 et 1,640 million de km2 de moins que la période 1979-1990.

Informations supplémentaires