Paris. Mardi 6 février 2018. 13e arrondissement, 18 - 19 h, plus de bus 27, 62, 83, 89... Fin de service sans avertissement. Les chauffeurs retournent au garage. La cause apparente ? Il neige depuis la matinée ! Au final, 1 ou 2 cm dans les rues de la capitale en fin de journée... Les usagers rentrent à pieds sur des trottoirs glissants où les sable ou sel déversés l'ont surtout été par les commerçants et riverains. 20 h, les journaux télévisés glosent sur la neige et ses méfaits. Avec quelques degrés en dessous de zéro prévus pour la nuit, certains parlent même de températures "glaciales". La 'vigilance orange' reste de rigueur dans la région. Record de bouchons autour de la capitale, tour Eiffel fermée, trains retardés, entreprises gênées, croissance freinée... Ah la nature !

Et pourtant, est-il anormal qu'il neige au cœur de l'hiver ? Ou qu'il fasse froid ? La réponse est évidemment non. A la campagne -demandez aux anciens- il est même évident que le froid assainit la nature. Et les chiffres sont assez clairs:  il fait en moyenne de moins en moins froid l'hiver. A l'échelle du continent européen, selon l'agence américaine NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration), les hivers 'froids" de 2010 et 2011 ont été  près... de 3 degrés plus chauds que l'hiver 1942... En Amérique du Nord, l'hiver 2014, qualifié de "glacial" aux Etats-Unis, a été plus chaud de 2°C que celui de 1979, toujours selon l'agence américaine. Et au niveau planétaire, il faut remonter à 1969 pour retrouver l'hiver le plus froid à la surface des continents depuis un siècle, avec près de 3°C de moins qu'à l'hiver 2016...

Au fur et à mesure où passent les générations et où progresse le réchauffement planétaire, c'est comme si celui-ci nous conditionnait: nous nous étonnons de plus en plus du froid et de la neige qui peuvent sévir quelques jours en hiver... Et cela tout en nous y préparant de moins en moins. Or, l'actuelle problématique climatique issue de la combustion du pétrole, du charbon et du gaz naturel, est avant tout un déséquilibre énergétique de l'atmosphère qui, selon les endroits et les moments, peut provoquer du chaud... ou du froid.

FacebookTwitterGoogle BookmarksLinkedin