Pour faciliter la compréhension de la notion de Facteur 4 et ce que cela signifie en terme de mode de vie, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie a imaginé ce que pourraient être les comportements de divers types de familles en 2030 et 2050. En 2050, "les situations décrites de transition, accomplies et réussies, procurent aux ménages de la flexibilité et du confort dans leur vie quotidienne", pronostique-t-elle en écartant "un changement brutal de mode de vie".

Poursuivant la pensée de l'économiste Ernst Friedrich Schumacher, l’expert américain John Michael Greer distingue trois types d’économies: l’économie primaire qui rassemble les biens et services produits par la nature, l’économie secondaire qui fait appel au travail humain, et l’économie tertiaire, celle de la finance. Avec cette approche accessible à tous, il prouve la myopie de la plupart des économistes et la mort qu’ils promettent à nos sociétés.

Censés être de Paris à Nice en passant par Lille, Lyon, Bordeaux, ou encore Rouen, “à l’avant-garde de la transition énergétique”, les 212 “territoires à énergie positive” déterminés par l’appel à projets spécial du ministère de l’Ecologie, seront aidés par l’Etat... pour réduire la consommation d’énergie dans l’espace public, diminuer les émissions de gaz à effet de serre liées aux transports, développer l’économie circulaire, produire des énergies locales...

Climat, biodiversité, inégalités, qualité de vie, accès au logement, à l’emploi, à l’éducation... France Stratégie et le Comité économique, social et environnemental (CESE) ont lancé une concertation publique “afin de trouver les 10 indicateurs permettant de mieux prendre en compte toutes les dimensions du développement”. 

“A quoi bon parler de réchauffement sans parler du vivant ?” Gilles Boeuf, président du Museum national d’histoire naturelle de Paris, résume l’intérêt du rapprochement initié entre experts français du GIEC pour le climat, et de l’IPBES (Intergovernmental platform on biodiversity and ecosystem services) pour la biodiversité. Un rapprochement qui met en évidence les progrès restant à faire concernant la mise en évidence des interactions entre l'atmosphère et les écosystèmes.

Présentée au Conseil national de la transition énergétique par le Premier ministre et la ministre de l’Ecologie, la feuille de route gouvernementale issue de la Conférence environnementale 2014 comprend toute une série de dispositions réparties en trois grands volets : la conférence Paris Climat 2015 (COP21), les transport et mobilité durables, la santé et l’environnement”.  Tour d’horizon des 74 points, “en clair”.

Informations supplémentaires