Si le risque “inondation” peut conduire à sagement ne plus construire en zone inondable, il peut également amener à construire autrement... C’est le sens d’un Grand prix d’aménagement lancé par les ministres Ségolène Royal et Sylvia Pinel: « Comment mieux bâtir en terrains inondables constructibles »...

Selon les chiffres de l’Observatoire Permanent de l’amélioration Energétique du logement (OPEN), le nombre de logements du parc privé complétement rénovés en matière thermique est passé de 290 000 en 2011 à 265 000 en 2013. Le nombre de logements bénéficiant d’une réelle amélioration thermique -près de 2,6 millions- progresse quand même de 1,3 % par an entre 2011 et 2013.

Si la chute du prix du pétrole semble bien faire reculer les intentions de s’équiper en énergies renouvelables de 37 à 21 % des personnes interrogées, selon le baromètre 2015 de Qualit’EnR, le contexte énergétique peut également “constituer une aubaine” pour la filière des énergies renouvelables, selon cet organisme chargé de la qualification d'entreprises pour les filières du solaire thermique, du solaire photovoltaïque, des pompes à chaleur ou encore du bois-énergie. Seulement un Français sur deux saurait qu’il peut bénéficier d'aides.

Le dispositif de mesures mis en place par l’Etat concernant la rénovation énergétique (isolation, changements de fenêtres, chauffage à énergie renouvelable...) a fait l’objet d’un guide des aides financières pour 2015. TVA à taux réduit, éco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt... Détaillant les différents soutien possibles ainsi que les conditions à remplir pour en bénéficier, ce guide est dès à présent disponible. Revue de détail des soutiens programmés.

Informations supplémentaires