Faire des analogies entre la Terre et un être vivant, entre le réchauffement et de la fièvre, ou encore entre l'effet de serre et l'intérieur d'une voiture l'été, facilite la compréhension des changements climatiques.

Le réseau Ecole et Nature et l'organisme de collecte Eco-Systèmes ont mis en place un "Atelier des Branchés" pour éduquer les jeunes de 8 à 20 ans à l'environnement.

Art de l'aménagement du territoire visant à créer des écosystèmes humains en harmonie avec la nature, la permaculture peut être mise en oeuvre à l'échelle d'un jardin, d'une maison mais aussi d'un appartement... Elle s'enseigne à l'Université populaire de permaculture, réseau décentralisé de concepteurs - formateurs et de lieux de formation. Des stages sont régulièrement organisés et des certificats permettent d'approfondir les recherches.

Les Français seraient-ils pour la grande majorité mal informés sur la question climatique ? La réponse est clairement oui selon les résultats du baromètre annuel de l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) sur “les représentations sociales de l’effet de serre et du réchauffement climatique”. Peu médiatisée, cette étude révèle que 44% des personnes sont convaincues du changement climatique anthropique tandis que 14% sont sceptiques et que 44% hésitent.

Le TSP-Data-Portal, alias le portail de données de l'association The Shift Project, est un outil particulièrement pratique pour illustrer et appuyer des travaux sur la problématique énergie-climat.

S’inspirer de la nature pour parvenir à un monde durable: c’est le but du CEEBIOS, alias le Centre européen d’excellence en biomimétisme qui a pris place à Senlis, près de Paris, et dont l’objet est, face à un problème donné, de chercher “des réponses performantes déjà sélectionnées par des organismes vivants et incluant une réduction des coûts énergétiques, la faiblesse des émissions et/ou la non-toxicité”.

Informations supplémentaires