Se développant avec l’argent de citoyens investisseurs militant pour une énergie renouvelable locale, le mouvement Energie Partagée tisse également des liens avec les collectivités locales et avec des acteurs institutionnels, par exemple des gestionnaires d’épargne salariale.

Proposant une énergie décarbonée "de proximité" et multipliant ses relations avec les collectivités locales et les collectifs de citoyens, Enercoop regroupe à ce jour une centaine de producteurs d’électricité d’origine renouvelable, en particulier des centrales hydrauliques et dans une moindre mesure des installations éoliennes. Elle est également engagée dans une cinquantaine de projets totalisant une puissance à installer de 150 MW.

De simples changements de comportements permettent de faire de vraies économies financières.

Réserver la monnaie actuelle -l’Euro- à l’économie d’aujourd’hui (biens matériels, finance...) et créer une nouvelle monnaie pour ce qui deviendra l’économie future (nourriture, salaires, services...): c’est ce que propose le physicien, astronome et spécialiste français de thermodynamique, François Roddier, afin de réguler l'économie et d'éviter une transition "abrupte", autrement dit un effondrement total qui pour lui ne fait pas de doute.

Mesurant les impacts d’un produit tout au long de sa vie, l’analyse des cycles de vie (ACV) permet de déterminer les « éco » produits, c’est-à-dire ceux qui sont les moins nocifs.

Un entrepreneur d’à peine 30 ans a lancé dans la métropole lilloise un système de libre-service permettant d’embouteiller soi-même des liquides en vrac (huile, vinaigre, vin...) chez les commerçants et avec des bouteilles en verre consignées. Cette machine sera développée dans le Nord avant d'être implantée partout en France.

Sous-catégories

Informations supplémentaires