Des artistes spécialisés en "récup'art" pour la conception et un atelier d'insertion pour la fabrication: ce sont les deux principaux ingrédients de la recette de la société R'Bag pour recycler des voiles de bateau et des bâches publicitaires en sacs: sacs à main, sacs de voyage, sacoches, trousses... L'initiative est à la fois une démarche de gestion d'une catégorie de déchets spécifiques, et une démarche d'économie circulaire, d'économie sociale et solidaire et d'économie citoyenne. Ou quand la coopération remplace la concurrence.

L’électricité produite par les énergies renouvelables autres qu’hydraulique a dépassé l’an passé, avec 28 TWh, celle du parc thermique à combustible fossile (gaz, fioul, charbon), 27 TWh. Ceci est dû à l’augmentation de la puissance installée en éolien (+ 963 MW) et en solaire photovoltaïque (+ 927 MW), à la réduction des capacités en charbon (- 1 240 MW), mais aussi à la clémence des températures de 2014. La part des renouvelables dans la consommation d’électricité du pays atteint 19,5 % pour 32 % de la puissance installée.

L’Eco-label européen est le seul label officiel valable dans l’ensemble des pays membres de l’Union européenne. Il concerne avant tout des produits mais également des services comme celui de l’hébergement touristique.

Les sociétaires de la coopérative bancaire La Nef ont transformé cette société financière en banque de plein exercice. Avec des statuts réadaptés, la nouvelle banque désire centrer ses activités sur l'être plutôt que sur l'avoir. Elle s'engage à préserver par son action la terre, l'eau et l'air, des "biens communs nécessaires à une organisation harmonieuse de la vie sur Terre".

Rassemblant cinquante entreprises d’insertion avec 30 ateliers de rénovation, 45 magasins et 29 sites de collectes des déchets d‘équipements électriques et électroniques (DEEE), le réseau Envie développe, sous la houlette de sa présidente Anémone Berès, son modèle précurseur d’économie circulaire. Il a fêté en 2014 ses 30 ans... "d'avance".

Une majorité des internautes du monde entier dit prendre en compte le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises dans la consommation. C’est ce que souligne une enquête effectuée auprès de 30 000 personnes par la société d’audience Nielsen. La génération des 21-34 ans est la plus sensible à ces considérations.

Sous-catégories

Informations supplémentaires